Lol Coxhill & Pat Thomas - British Summertime Ends - Elvin Jones & Michel Doneda - Taj Mahal - The Lonely Bears - Steve Beresford - Charlie Watts - Pepsi - Lee Konitz - Urszula Dudziak
Vol pour Sidney
nato 2149 - sortie 15-05-1992

acheter

En 1992, pense-t-on à Sidney Bechet lorsque l’on se remémore ce que les encyclopédistes aiment à nommer les géants du jazz, calibre Louis Armstrong, Duke Ellington, Ella Fitzgerald, Charlie Parker, Miles Davis, John Coltrane ou Ornette Coleman ? Et si on y pense comment y pense-t-on ?


Comme un artiste jazz de variétés immensément populaire dans un pays qui n’est pas le sien ? Comme un pilier oublié de la musique inventée collectivement à la Nouvelle Orléans ou plutôt de la musique collective inventée à la Nouvelle Orléans ? Comme un époustouflant clarinettiste qui voulait jouer si fort qu’il opta pour le saxophone soprano en devenant le premier grand styliste, ou, comme on disait à l’époque, le premier grand champion qui influencera autant Johnny Hodges que John Coltrane et Steve Lacy ? Comme un artiste de Music Hall qui contribua à exporter notablement le jazz en Europe ? Comme un inventeur insatiable à la recherche de trouvailles hors du commun comme le re-recording qu’il fut le premier à expérimenter avec son one man band, ou des formules instrumentales audacieuses tels ses duos avec le batteur Kenny Clarke ou des rêves de grandeur orchestrale comme sa "Nuit est une sorcière" ?

Ce voyageur curieux des autres cultures, ce bluesman profond, ce saxophoniste des plus novateurs est évidemment tout cela à la fois et ce sont bien toutes ces qualités stupéfiantes qui ont inspiré une clique d'artistes d'univers et itinéraires fort divers, tous amoureux de la musique de Bechet : Charlie Watts, Elvin Jones, Michel Doneda, Lee Konitz, Taj Mahal, Pepsi, Urszula Dudziak, The Lonely Bears, British Summer Time Ends, Lol Coxhill, Pat Thomas et Steve Beresford qui ont recruté d’autres camarades non moins passionnés comme Evan Parker, Han Bennink, Francine Luce ou Kenny Werner. Ici, des membres et compagnons de route du quartet de John Coltrane, des Rolling Stones, de Frank Zappa, de Jeff Beck, un inventeur très cool, un bluesman insatiable, des improvisateurs de premier plan de l’aventure libératrice de tous les jazz, frappés par autant par d'invention, de modernité, d’humour, de sens mélodique, se sont gaiement engagés dans le répertoire du créateur de "Petite Fleur", non dans la simple relecture, mais bien dans le geste, dans la chanson de ce geste d’une création terriblement vivante de toute son énergie.

La ressortie en 2015 de ce Vol pour Sidney (aller), album qui appartient aux grands disques à thèmes de nato (Satie, Durruti, Godard, Spirou, Hitchcock) est augmentée d'un livret de 24 pages avec la couverture originale de Pierre Cornuel, des textes nouveaux dont celui de Lol Coxhill préfigurant ce disque et des photographies d’archives et illustrations nouvelles.

CD - 53001.2 (1992)
CD - 777 706 (1998)
CD - nato 2149 (2015)


« Un hommage au grand Sidney Bechet par une poignée de ses admirateurs les plus passionnés et les plus insoupçonnés, mais pas un hommage chagrin, ni compassé : véritablement une relecture vivante d'une musique dont on se rend compte qu'elle est toujours d'une formidable actualité... »
Bernard Aimé in La Nouvelle République du Centre Ouest, 11 juin 1992

« Un disque à écouter au moins 714 fois. »
Noadya Arnoux in Jazz Magazine, novembre 2015

« À ceux qui ont peu écouté ce monstre sacré du jazz sera révélée la beauté de ses thèmes. Les connaisseurs les redécouvriront à travers de fertiles improvisations. »
Fara C in L’Humanité, 4 juin 1992

« Reconnaissons simplement que ce Vol pour Sidney n'est tout au plus que le meilleur disque de jazz de l'été. »
Serge Loupien in Mediapart, 22 mai 1992

« La bande de musiciens d'avant-garde réunie autour du label nato a décidé de lui rendre un hommage iconoclaste et joyeux. Ce qui permet d'entendre ce brave Charlie Watts interpréter « Blues in the Cave » et le célebrissime « Petite Fleur » sombrer dans un délire pataphysique. »
Yann Plougastel in L’événement du jeudi, 17 septembre 1992

« Cette fausse compilation intégrée dans le style des œuvres nato (la production la plus originale de ce temps) réunit des esprits et des idées comme venus d'ailleurs, et qui, pourtant, n'ont enregistré que pour ce disque. (...) Dans le genre collusion, collision, mélange de genres et de styles, difficile de faire mieux. Le son d'ensemble est pourtant indéniable... »
Francis Marmande in Jazz News, 10 septembre 1992

« Parecchi tra musicisti preferiti (Lol Coxhill, Steve Beresford, Clive Bell, Evan Parker...), impegnati in un "obliquo" omaggio alla memoria di Sidney Bechet : senza (ovviamente) nessun bisogno di mostrare "patenti" d'avanguardissimo (guadagnate sul campo in lustri d'attivita), ma con il "solito" concentrato di grazia, humour e sensibilita che è del resto il tratto distintivo di ogni uscita nato. »
Walter Rovere in Rumore, 11 janvier 1993

« Au fait à quand le vol retour... M. Bechet pourrait bien alors avoir eu envie d'un petit arrêt sur Terre pour saluer les participants de cet ensemble voyageur. »
Patrice Clémand in Jazz Hot, 18 décembre 1992






1 - Petite fleur
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
2 - La nuit est une sorcière
(arg. André Coffrant - Sidney Bechet / Warner Chappell)
3 - Egyptian Fantasy
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
4 - Sidney’s blues
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
5 - Si tu vois ma mère
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
6 - Lastic
(François Galepides - Sidney Bechet / Warner Chappell)
7 - Lastic (version élastique)
(François Galepides - Sidney Bechet / Warner Chappell)
8 - Blues in the cave
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
9 - Laughin' in rhythm
(Sidney Bechet - Warner Chappell)
10 - Blue for you Johnny
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
11 - Blue for you Johnny (version mauve)
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
12 - As-tu le cafard ?
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
13 - Make me a pallet on the floor
(traditionnel via Bechet)
14 - Petite fleur (version non contrainte)
(Sidney Bechet / Warner Chappell)
 
 

Lol Coxhill Pat ThomasBritish Summer Time Ends : Sylvia Hallett - Clive Bell - Stuart JonesElvin JonesMichel DonedaTaj MahalMicheal SenaThe Lonely Bears : Tony Hymas - Terry Bozzio - Hugh Burns - Tony CoeSteve BeresfordFrancine LuceHugh BurnsHan BenninkCharlie WattsEvan ParkerBrian LemonDave GreenPepsiThe Blue Spiders : Hugh Burns - Chris Parren - Tony Muschamp - Charlie MorganLee KonitzKen WernerUrszula DudziakTony HymasMuddy Green
 
 

Jean Rochard assisté de Valérie Crinière
 
 

Dave Hunt, Paul Golding, Alain Cluzeau, Philippe Avril, Neli Ketzo, Stewart Josen, Micheal Sena, Th. Jamala, Anthony Ysham
 
 

Pierre Cornuel, Marianne Trintzius, Thierry Alba, Jazzi, Christian Rose, Stéphane Steger, Claire Gourdin, Puig Evo...
 
 

Disques :
Duke Ellington, Money Jungle - United Artists (1962)
John Coltrane, Kulu Sé Mama - Impulse (1966)
Duke Ellington, New Orleans Suite - Atlantic (1971)
Sidney Bechet, ‎1932-1943 The Bluebird sessions - Bluebird RCA (1989)
Collectif, Vol pour Sidney (retour) - nato (2020)

Livres :
Langston Hugues, Histoires de Blancs - Minuit (1934)
James Baldwin, Harlem quartet - Stock (1979)
Perre Cornuel, Lydia Devos, Jamais je ne t'oublierai - Grasset (1990)
Mike Hennessey, Klook: The Story of Kenny Clarke - University of Pittsburgh Press (1994)
Françoise de Staël, Nicolas de Staël, Catalogue raisonné de l'œuvre peint - Ides et Calendes (1997)

Films
Louis Malle, Ascenseur pour l'échafaud (1958)
Jean Loubignac, Piédalu député (1954)
Pierre Foucaud, Série Noire (1954)
Claude Barma, Les joies de la vie (1958)
Anjelica Huston, Agnes Browne (1999)