Ursus Minor
Zugzwang
Hope Street 1 - sortie 02-05-2005

acheter

Dossier de presse et revue de presse téléchargeables.

Ursus Minor propose avec Zugzwang (nom d'un mouvement au jeu d’échecs) une entrée lucide dans le XXIe siècle sous le sceau d’un regard très ancré dans l’actualité du Monde, fort des enseignements du passé.


La chanson sous toutes ses formes, le rap dans toutes les langues, la musique instrumentale, qu’elles soient écrites ou improvisées, constituent les lignes de force essentielles de cette première aventure discographique résolument axée sur le dire. Rappeurs américains et français évoquent l'enfance avec tendresse ("Enfants"), avec amertume les soldats abîmés et abusés ("Le Soldat Rangé"), se souviennent ("Lists"), se jouent d'un "Square Dance Rap" à suspense et dressent leur inventaire de l'état du Monde. En trois chansons qui tourneront dans les têtes, Ada Dyer chante le cœur du disque, terminant sur une note d'espoir. Jeff Beck intervient sur quatre plages dont un échange très vivant avec Jef Lee Johnson ("Square Dance Rap"), puis avec Ada Dyer ("Portable Solution"). Jef Lee Johnson signe un mémorable solo dans "She Can't Explain". Tony Hymas, François Corneloup et David King maintiennent le feu avec puissance et nuance. Les quatre membres d'Ursus Minor et leurs invités jouent la lumière, seule capable de chasser l'obscurité.
Classé par Jazz Magazine parmi les 55 disques indispensables de la parole noire.

CD - HS 10046 (2005)






1 - Won't stop raining
(Hymas - Riley / éditions musicales nato)
2 - Zugzwang 21
(Hymas - Niilampti - Alford / éditions musicales nato)
3 - Burn one down
(Hymas - Johnson - Corneloup - King - Riley - D' de Kabal - Spike - Niilampti - Alford / éditions musicales nato)
4 - Enfants
(Hymas - Riley - D' de Kabal - Spike / éditions musicales nato)
5 - Le soldat rangé
(Hymas - D' de Kabal - Spike / éditions musicales nato)
6 - She can’t explain
(Hymas - Johnson / éditions musicales nato)
7 - Between the lines
(Hymas - Alford / éditions musicales nato)
8 - Square dance rap
(Hymas - Riley - D' de Kabal - Spike - Niilampti - Alford / éditions musicales nato)
9 - Portable solution
(Hymas - Johnson / éditions musicales nato)
10 - Sterner stuff
(Hymas - Riley - Niilampti - Alford / éditions musicales nato)
11 - Lists (you gotta remember we can't forget)
(Hymas - Riley - D' de Kabal - Spike - Niilampti - Alford / éditions musicales nato)
12 - Qui avance ?
(Hymas - Riley - D' de Kabal / éditions musicales nato)
13 - The letter
(Hymas / éditions musicales nato)
 
 

Groupe
Tony Hymas : claviersJef Lee Johnson : guitareFrançois Corneloup : saxophones baryton et sopranoDave King : batterie

Invités
Ada Dyer : voixBoots Riley : voixM1 : voixUMI : voixD’ de Kabal : voixSpike : voixJeff Beck : guitare

Quatuor à cordes sur "Won't stop raining" et "Le soldat rangé" : Régis Huby, Irène Lecoq, Guillaume Roy, Sarah Veilhan

Chant sur "Lists" : Monica Brett-Crowther
 
 

Jean Rochard
 
 

Chuck Zwicky, Thierry Balasse, Jean-Marc Pinaud, Cédric Monnet
 
 

Andy Singer, Guy Le Querrec / Magnum, Marianne Trintzius
 
 

Disques
The Lonely Bears, The Lonely Bears – nato
The Coup, Party Music - Epitaph
Dead Prez, Let’s get free - Sony
The Last Poets, The Last Poets - Fuel
Assassin, L'Homicide Volontaire - Delabel

Livres
Arundhati Roy, Ben Laden Secret de Famille de l'Amérique - Gallimard
Noam Chomsky, 11 Septembre l'engrenage de la terreur - Le serpent à Plumes
Howard Zinn, Histoire Populaire des Etats-Unis - Agone
Robert Fisk, La grande guerre pour la civilisation - La Découverte
Ishmael Reed, Mumbo Jumbo - Editions de l'Olivier

Films
Stanley Kubrick, Spartacus
Collectif Indy Media, This is what democracy looks like
Agnès Varda, Black Panthers
Kim Bartley / Donnacha O'Briain, The revolution will not be televised
John Edginton, Mumia Abu-Jamal : A Case for Reasonable Doubt?
Sam Green / Bill Siegel, The Weather Underground – MK2 doc